Voiture d'occasion : que faire avant ou après l'achat ?

Si vous rêvez ou planifiez d'avoir bientôt une voiture d'occasion propre à vous, eh bien, vous devez connaitre un certain nombre de choses. Enfin, il s'agit de ce dont vous aurez besoin, les démarches administratives à mener et les papiers qui assureront votre sécurité en tant que détenteur du bien.

Voici les choses à faire et les formalités administratives

Après avoir obtenu votre permis de conduire, le tour n'est pas encore joué. Vous devez récupérer les papiers de cette voiture, choses à prendre chez le vendeur. Mais avant tout, ne faites jamais l'erreur de conclure la transaction quand vous avez affaire à un vendeur non professionnel. Il est de votre droit de réclamer toutes les pièces administratives et voici les démarches : le certificat de vente encore appelé "carte grise", le certificat de vente, certificat de situation administrative puis le procès verbal du contrôle technique ; toutes ces pièces sont importantes. Par ailleurs, vous devez établir votre relevé d'information d'assurance ; c'est ce document qui servira d'historique en présentant votre profil lorsque vous voudriez souscrire pour une assurance auto. Si vous avez besoin de savoir ce que comporte ce relevé et à quoi cela vois servira, vous pouvez vous rendre sur le lien du site.

Un détail sur chaque pièce : nécessité

La première pièce, c'est le certificat d'immatriculation du véhicule qui est en quelque sorte sa carte s'identité. Mais vous n'allez pas le récupérer à l'état initial ; il doit être barré, le vendeur doit y mettre la mention <> accompagné de sa signature.
Le certificat de vente représente le contrat entre vous et le vendeur dans le cas où ce dernier est aussi un particulier comme vous. À part la date de vente, il porte certains détails spécifiques de la voiture à vendre tel que le kilométrage au compteur.
Le certificat de situation administrative : c'est la pièce qui justifie que la voiture n'est ni volé ou mis en gage. Il vous sera délivré par la préfecture pour assurer votre sécurité et vous pourrez circuler paisiblement.
N'oubliez pas le contrôle technique, le procès verbal est aussi important et doit être effectué au plu tard six mois avant la vente du véhicule.