Pourquoi devez-vous souscrire au 3ᵉ pilier ?

Le 3e pilier est un type de contrat qui vous offre de nombreuses possibilités. Cependant, en fonction des objectifs, de vos attentes, de votre capacité d’épargne et de votre situation actuelle ou future, il est difficile de se lancer et profiter de ses atouts sans une explication complémentaire. Découvrez donc dans cet article, 4 bonnes raisons pour souscrire au 3e pilier en 2021.

Préparez votre retraite

En Suisse, il existe plusieurs piliers pour la prévoyance. En effet, le 1er pilier qui s’impose d’ailleurs à tout travailleur, vous apporte le minimum vital pendant votre période de retraite. Quant au 2e pilier, obligatoire aussi pour les salariés, il vient en renfort au 1er pilier. Cela, à partir des cotisations de l’employeur et du salarié qui seront ensuite réparties. Cependant, les précédents piliers ne vous garantissent pas une vie confortable une fois à la retraite. Ainsi, le 3e pilier a donc été introduit de façon facultative pour permettre aux assurés de mettre régulièrement de l’argent de côté. En résumé, avec les trois piliers, vous pouvez vous garantir un revenu consistant pour une bonne retraite. Si vous êtes un travailleur, cliquez sur le lien http://troisiemepilierfrontatlier.ch/ pour en savoir plus.

Mettez votre famille à l’abri

Le troisième pilier vous permet de protéger tous les membres de votre famille de tous les besoins au cas où il vous arriverait quelque chose. En effet, le capital prévu dans le contrat sera versé dans son intégralité aux ayants droit en cas de décès, même si vous n’avez payé qu’une prime contrairement au 3e pilier bancaire. En outre, vous avez la possibilité de prévoir les grosses dépenses de vos enfants tels que les permis de conduire ou les études supérieures. En cas de décès, l’argent sera donc versé à l’enfant dès qu’il a 18 ans.

Économisez sur vos impôts

Ensuite, c’est un pilier qui vous aide à faire des économies d’impôts. En clair, le 3e pilier vous offre la possibilité de déduire les primes qui sont versées chaque année. Ainsi, l’administration fiscale vous remboursera une somme qui est proportionnelle au versement annuel. Chaque assuré est libre de fixer le montant maximum. En revanche, il faut se référer à l’administration fiscale pour connaître votre plafond.

Protégez-vous contre l’accident ou la maladie

Enfin, le 3e pilier vous offre une assurance en cas d’incapacité de gain ou d’invalidité suite à un accident grave ou une maladie. Contrairement à l’assurance maladie du 2e pilier qui ne prend en charge que les maladies de courtes durées, le 3e pilier est indispensable pour vous couvrir en cas de maladie de longue durée.

En conclusion, le 3e pilier est primordial si vous souhaitez vous garantir une retraite décente. Aussi, pour les maladies de longue durée et votre famille, il vous faut absolument souscrire à cette assurance.