Diagnostic immobilier : que faut-il savoir ?

L'objectif d'un diagnostic immobilier est de donner aux acheteurs les informations les plus précises possible sur les caractéristiques du bien qu'ils souhaitent acquérir. Ces éléments sont importants lors de la vente d'une propriété. Pour obtenir un diagnostic immobilier, vous devez vous tourner vers un professionnel. Lisez donc notre article pour tout savoir sur la façon d'obtenir un diagnostic immobilier.

Qui réalise un diagnostic immobilier ?

Si vous vendez votre maison, voici ici - même quelques bons conseils sur la manière de la faire diagnostiquer. Il est indispensable de faire appel à un professionnel qualifié pour réaliser un diagnostic immobilier (hors réparation et diagnostic des risques naturels, minéraux et technologiques).

N'oubliez pas qu'un diagnostic incorrect ou incomplet peut réduire le prix de vente de votre bien ou invalider la vente. Vous trouverez une liste des inspecteurs agréés dans votre municipalité et dans les environs sur le site Web du ministère de l'Environnement.

À noter de la même manière qu'un diagnostic sanitaire est réalisé par un service de santé publique non collectif et que le vendeur doit fournir un diagnostic des risques naturels, minéraux et technologiques, le diagnostic immobilier est disponible en mairie.

Combien coûte un diagnostic immobilier ?

Les honoraires des inspecteurs ne sont fixés par aucune ordonnance et sont entièrement discrétionnaires. Vous devez aussi comparer les prix de différents experts avant de vous engager. De plus, il faut prendre en compte le fait que les prix varient en fonction du nombre d'enquêtes réalisées et des caractéristiques du bien : maison ou appartement, surface et année de construction.

Par exemple, le coût d'un diagnostic technique pour un bureau construit avant 1949 est de 272 €, et pour un appartement de deux pièces construit entre 1949 et 1996, le coût est de 242 €. Pour une maison plus récente (après 1997), le coût est d'environ 193 euros.